Nos road trips, Royaume-Uni

Petit déjeuner en tête-à-tête avec le Stonehenge

Si un jour on m’avait dit que j’allais prendre mon petit déjeuner en tête-à-tête avec un des monuments les plus anciens et mystérieux du monde, je ne vous aurais pas cru. Pourtant, ce jour-là, grâce à un énorme hasard, nous nous sommes retrouvés assis en tailleur sur notre couverture, une tranche de tresse à la main, à prendre le petit déjeuner et à rêver face au Stonehenge désert.

Pour comprendre le contexte de ce petit déjeuner un peu particulier, il faut que je vous donne quelques explications. Raphaël participait à l’Ironman du Pays de Galles, qui a lieu chaque année au mois de septembre, dans la petite ville de Tenby. Pour ne pas faire l’aller-retour (ça fait quand même beaucoup de kilomètres pour une course), nous avons décidé de charger la voiture avec le matériel de camping et de partir à la découverte du sud du Pays de Galles et plus particulièrement du parc national du Brecon Beacons. Nous sommes partis de Suisse à la fin d’une journée de travail et nous avons conduit jusqu’à Dunkerque. C’était un peu long, il faut l’avouer… Un ferry et quelques heures de sommeil plus tard, nous assistons au lever du soleil sur les falaises de Dover qui apparaissent devant nous.

Sans vraiment réfléchir, et parce que le port n’est pas très accueillant, nous décidons de continuer la route, peut-être trouverons-nous un petit coin sympa pour déjeuner avant d’arriver au Stonehenge. Je ne sais pas si vous avez déjà conduit sur la M25 qui contourne Londres et la M3 qui mène au Stonehenge mais il n’y a pas grand chose d’accueillant pour s’arrêter. C’est comme ça que nous sommes arrivés à 8 heures du matin, une heure avant l’ouverture, devant ces célèbres pierres suspendues que nous avions si souvent vues en photo. Ni une, ni deux, nous sortons la tresse faite maison (chez nous elle remplace les croissants), la Nutella et la couverture pour déjeuner en tête-à-tête avec le Stonehenge.

Petit déjeuner au Stonehenge

Quand on arrive devant le plus célèbre mégalithe du monde pour la première fois, on ne peut s’empêcher d’imaginer la charge de travail que les hommes ont dû subir pour tirer ces dolmens sur des centaines de kilomètres. Il faut savoir que le site du Stonehenge a été construit sur presque 1000 ans et qu’il a commencé à voir le jour environ 3000 ans avant J.-C. A l’époque, pas le mégalithe tel que nous le connaissons aujourd’hui mais uniquement un fossé circulaire d’un peu plus de 100 mètres de diamètre. En 2500 avant J.-C., les pierres apparaissent pour former le monument que l’on connaît aujourd’hui.

La pierre de Sarsen

Le Stonehenge est composé de trois types de pierre. La première, la pierre de Sarsen, plus dure que le granite se trouve en grande quantité au Royaume-Uni. Les archéologues pensent que celles du Stonehenge proviennent de la région de Marlborough Downs, à une trentaine de kilomètres du site. Selon les mesures faites, la plus grosse pierre de Sarsen du Stonehenge peserait dans les trente tonnes alors que la moyenne se situe aux environs de 25 tonnes. Les pierres de Sarsen sont disposées en deux cercles, un cercle intérieur composé de cinq trilithes (deux pierres verticales et une troisième posée dessus horizontalement) et un cercle extérieur d’une trentaine de pierres qui sont tombées ou qui ont aujourd’hui disparues.

La pierre bleue du Pays de Galles

Le deuxième type de pierre découvert sur les lieux est communément appelé la pierre bleue. On la trouve principalement à Preseli Hills, au sud ouest du Pays de Galles mais également en Belgique. Ces pierres bleues sont posées sur les pierre de Sarsen du cercle intérieur. Les trous visibles dans celles-ci présupposent qu’elles formaient également des trilithes dans la construction de base. Pour les avoir vues au Stonehenge et à Preseli Hills, nous pouvons vous certifier que les pierres deviennent vraiment bleutées quand elles sont mouillées.

Le vieux grès rouge et le mystère des druides

La pierre de l’hôtel central est, quant à elle, un vieux grès rouge que l’on retrouve également au Pays de Galles. En anglais, elle s’appelle « The Slaughter Stone » qui traduit littéralement signifie, la pierre à abattre. Quand il pleut, le fer contenu dans la pierre réagit avec la pluie et donne à la masse une teinte rougeâtre. Je dois encore vous donner quelques explications ou vous avez aussi l’image des druides pratiquant des sacrifices?

Stonehenge

Cahier_crayon

Le site ouvre tous les jours à partir de 9 heures en été et à 9h30 aux autres périodes de l’année.

Privilégier la visite avec un audio-guide, c’est £2 de plus et les explications sont vraiment très intéressantes. Marcher autour d’un cercle de pierres sans explication ne vous aidera pas à comprendre les mystères du lieu.

Pour éviter les touristes, il faut impérativement arriver avant le défilé de cars. Nous y étions avant l’ouverture et déjà 30 minutes plus tard, les cars débarquaient.

 

Et n’oubliez pas Avebury…

Si vous êtes dans les parages et que vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à pousser votre chemin jusqu’à Avebury, un charmant petit village qui mérite d’être visité. Il se trouve à environ 40 minutes de voiture du Stonehenge. Certains racontent que ce cercle de pierres est le rival de son célèbre voisin et qu’il serait bien plus imposant et mystérieux que lui. Ne vous attendez pas à une réplique du Stonehenge, ici, le cromlech (alignement de pierres verticales formant une enceinte) entoure complètement le village. Il faudra marcher un peu pour le voir en entier.

Nous avons profité de notre petite visite pour faire le tour du village, admirer son église et surtout les jolies portes des cottages (j’ai un gros faibles pour les portes). Ils d’ailleurs tous un nom. Il y a l’English Cottage, le Rose Cottage et son jardin, ou le Doctor Cottage, à vous de choisir votre préféré. Si vous avez de la chance comme nous, vous vous retrouverez peut-être au beau milieu d’un mariage et vous pourrez applaudir la mariée!

Avebury

 

Nos autres articles sur le Pays de Galles

 

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE

12 comments
  1. Liilice Répondre
    29 juin 2015 à 15 h 35 min

    Oh très sympa, ça fait un bien joli spot pour le petit dej et vous vous en souviendrez longtemps 😉

    1. Letizia Répondre
      29 juin 2015 à 21 h 50 min

      Oh ça me fait plaisir de te voir par ici! C’est vrai que des spots comme ça c’est plutôt rare et que c’était bien sympa de l’avoir pour nous tout seuls 😀

  2. Madame Potiron Répondre
    1 juillet 2015 à 10 h 05 min

    C’est super chouette dis donc! Même si je vais en moyenne une fois par mois de l’autre côté de la Manche, je ne connais pas du tout le Pays de Galles, tes photos me donnent fortement envie d’aller y trainer mes souliers 🙂
    Et sinon, l’Ironman…whouaouw! Alors là, chapeau bas!

    1. Letizia Répondre
      3 juillet 2015 à 10 h 32 min

      Franchement tu devrais, c’est un pays magnifique! Nous avons fait que le sud mais nous aimerions beaucoup aller traîner du côté du parc national de Snowdonia, les paysages doivent également être incroyables 🙂
      En ce qui concerne l’Ironman, c’est une sacré performance je dois l’avouer… Si une fois tu as la chance d’aller « voir », l’ambiance est géniale et ces sportifs méritent tout mon respect.

  3. Claire Répondre
    5 juillet 2015 à 9 h 09 min

    Cooool ! On se rend compte de leur taille gigantissime en voyant les petits bonhommes à l’arrière plan ! Lors de ma visite chez un copain qui vit à London on devait se rendre en bus à Stonehenge mais le mauvais temps nous a refoulés surtout qu’apparemment il n’y a pas grand chose d’autre à voir aux alentours. Donc avoir son propre véhicule c’est toujours mieux !! Next time !
    Et sympa ce petit déj en effet 🙂 C’est surtout la tresse qui me fait saliver (tu sais que ça fait longtemps qu’on n’a pas croqué dans un truc pareil… et en plus c’est fait maison !! Slurp !)

    1. Letizia Répondre
      6 juillet 2015 à 10 h 09 min

      Les pierres du Stonehenge sont vraiment énormes, c’est complètement dingue d’avoir réussi à construire ça (et les pyramides, et le reste…) à une époque où il n’y avait presque rien… Avoir son propre véhicule c’est toujours un luxe qui te permet de t’arrêter où et quand tu veux.
      Si vous refaites un tour en Nouvelle-Zélande en novembre, je vous amène une tresse faite maison 🙂

      1. Claire Répondre
        6 juillet 2015 à 12 h 20 min

        J’adore le mystère qui règne autour de ces pierres, autant le « comment ils ont réussi à les amener là » mais aussi le « pourquoi ? » ! Que venaient-ils y faire des siècles et des siècles avant notre ère !
        Tu m’envoies du rêve avec cette tresse, le pire c’est qu’on y sera très surement en novembre mais sur Auckland !!! Et malheureusement c’est surement les douaniers qui se la garderaient…

        1. Letizia Répondre
          6 juillet 2015 à 13 h 22 min

          Et le mystère est tellement total qu’aujourd’hui encore les scientifiques essaient d’expliquer les raisons de ce cercle de pierre.
          Oh mince, j’aurais beaucoup aimé vous croiser (même sans tresse), tout à coup vous changer vos plans et retournez sur l’île du Sud 🙂 Sérieusement, on n’a pas le droit d’amener du pain dans ses bagages? Il faudra que je lise les conditions d’entrée dans le pays avant d’embarquer mon petit-déjeuner 😕 On prépare toujours quelque chose avec Raphaël, ne pas avoir à manger peut vite être problématique 😀

  4. Valérie@EnvieVoyages Répondre
    6 juillet 2015 à 16 h 05 min

    Quelle chance d’avoir pu prendre un petit-déjeuner si atypique!
    Stonehenge fait partie de ma TO DO list pour un prochain voyage en Angleterre.
    Et l’Ironman? Je suis impressionnée…

    1. Letizia Répondre
      6 juillet 2015 à 16 h 13 min

      C’était de la chance concernant le timing mais nous aimons bien faire des choses stupides alors ça tombait bien 🙂 Si tu y vas, essaies vraiment de t’y rendre tôt le matin. Je ne connais pas du tout si l’endroit est fréquenté en soirée (le site ferme à 20h en été) mais la lumière pour les photos doit être sympa et l’ambiance encore plus mystique…
      Pour l’Ironman c’est une sacrée performance mais Raphaël en fait un par année depuis plusieurs année maintenant alors je commence à m’habituer à avoir un surhomme à la maison 😛 Cette année nous allons à Majorque, j’espère que tout se passe bien!

  5. Planete3w Répondre
    2 septembre 2015 à 15 h 41 min

    Sympa comme lieu pour petit-déjeuner avant que les groupes de touristes arrivent. Stonehenge fait partie avec l’île de Pâques des endroits un peu mystiques de cette planète :).

    1. Letizia Répondre
      2 septembre 2015 à 16 h 06 min

      Parfois le destin fait bien les choses 😀 Ce petit séjour au Pays de Galles était magique. L’île de Pâques est un endroit qui me fait rêver… Un jour peut-être…

Laisser un commentaire