Nos road trips

À la rencontre des alligators aux Everglades

Après s’être fait dévorer par les moustiques, être tombé nez à nez avec des serpents, ne pas avoir vu deux alligators cachés à moins d’un mètre en prenant une photo, les Everglades resteront un des points forts de notre road trip en Floride!

Les Everglades c’est une large zone marécageuse alimentée par le lac Okeechobee. On pourrait penser que l’eau stagne mais en vérité, elle s’écoule en direction du Golf du Mexique. Cet écosystème unique au monde classé au Patrimoine mondiale de l’Unesco est également l’habitat d’animaux mignons comme le raton-laveur ou dangereux comme l’alligator, le crocodile ou le python. On y a passé deux jours à se balader au mois de novembre et à part les moustiques vraiment coriaces au lever et au coucher du soleil, c’était une période propice à l’observation des reptiles de tous genres.

Que peut-on y voir?

Le Nord et le Big Cypress National Preserve

On entend toujours parler des Everglades, de ses mangroves et de ses aéroglisseur mais personne n’évoque jamais le Big Cypress National Preserve. Un parc magnifique qui borde les prairies humides des Everglades et qui est un des habitats préférés de la panthère de Floride. Cet animal qu’on appelle aussi pumas ou cougar est menacée d’extinction, il ne subsisterait qu’une cinquantaine d’individus dans toute la zone. Pour les voir, il faudra vous armer de patience ou alors avoir beaucoup de chance.

Loop Road

L’endroit à ne pas rater au Big Cypress c’est la Loop Road! On y a vu des dizaines et des dizaines d’alligators se réchauffer au soleil, des bébés alligators faire trempette et des oiseaux à n’en plus finir. C’est une route certes, mais prenez le temps de vous arrêter et vous pourrez observer tout un tas d’animaux dans leur milieu naturel (surtout vers les petits pontons!). On fait tous des erreurs mais si vous sortez de votre voiture pour aller faire des photos, n’oubliez pas de regarder autour de vous, un alligator peut en cacher un autre…

Si comme nous vous venez de Naples, il n’y a pas vraiment de signalisation pour trouver la Loop Road mais vous ne pouvez pas la rater, c’est un petit chemin en cailloux qui partira sur votre droite. Ensuite la route fait une boucle (comme son nom l’indique) d’une cinquantaine de kilomètres avant de rejoindre la civilisation. Tout à fait praticable sans 4×4.

DSC00487

DSC00497

DSC00506
Monsieur l’alligator aura-t-il à manger ce soir?

DSC00514

DSC00509

Shark Valley

Amateurs de la nature à l’état pur, on n’a pas voulu faire de l’air boat dans le nord du parc. C’est moche, ça fait du bruit et surtout ça effraie les animaux. Alors pour jouer la carte de l’insolite et du côté un peu sportif on a fait une balade à vélo en compagnie des alligators, des serpents (beurk) et des tortues.

La balade de Shark Valley se fait sur un chemin goudronné de 24km qu’il est possible d’arpenter en vélo, à pied ou en tram. L’option deux roues est vraiment accessible à tous et en prime, on peut s’arrêter où et quand on veut. Au milieu du parcours, vous pouvez monter sur une tour d’observation pour contempler les étendues marécageuses. N’oubliez pas de prendre de l’eau car c’est long et il n’y a rien pour se restaurer sur le chemin. Pour le reste, il ne reste plus qu’à regarder autour de vous et à profiter du paysage!

DSC00528
Comme elle par exemple…

DSC00533

DSC00536

DSC03476

De Royal Palm à Flamingo

C’est ici que vous trouverez l’entrée principale du parc et le visitor Center d’Ernest F. Coe qui offre un aperçu très sympa de la faune et de la flore locale. Le petit film qu’ils passent est intéressant et on découvre ou redécouvre que les Rangers font vraiment un travail de fous! Une halte presque obligatoire avant de prendre la route en direction de Flamingo.

Anhinga Trail

LA balade à faire dans les Everglades si vous n’y êtes que pour une courte durée. Elle ne fait pas peur, on peut voir des tonnes d’animaux et il y a même la possibilité de faire des visites guidées avec des Rangers! A faire le matin tôt pour éviter les touristes et profiter des animaux. Attention à mettre une protection contre les vautours qui se font un malin plaisir à grignoter le joint des vitres de vos voitures…

Si vous demandez ce qu’est un anhinga, c’est un oiseau aquatique au long coup que vous pourrez voir un peu partout dans le sud de la Floride. Il a la particularité de nager sous l’eau et de ne laisser dépasser que sa tête, d’où le nom d’oiseau-serpent. Quand il a fini de pêcher, il doit faire sécher son plumage en étirant ses ailes. Juste à côté et si vous aimez les moustiques et la botanique, il est possible de faire le Gumbo Limbo Trail. On s’est un peu trop fait piquer pour avoir pu apprécier.

DSC00566

DSC00579
La particularité de l’anhinga est de pouvoir nager avec le corps sous l’eau.

DSC00581

DSC00584

Pinelands

Les Everglades ont le mérite de pouvoir vous dépayser à chaque arrêt. Le sentier de Pinelands ne déroge pas à la règle et offre une petite balade au milieu d’une forêt de pins. La spécificité de celle-ci est que les incendies sont essentiels pour sa survie. Des feux maitrisés sont organisés par des Rangers pour permettre à la forêt de rester en santé. La nature aura toujours un bon d’avance sur nous…

Pay-Hay-Okee Overlook

Une plateforme panoramique vous permets de contempler les Everglades et ses « river of grass » en prenant un peu de la hauteur. Une balade sympathique surtout pour prendre des photos.

Mahogany Hammock Trail

Encore une plateforme (mais comment voudriez-vous y accéder sinon?) pour s’enfoncer dans l’écosystème unique du parc. On marche au milieu d’une forêt d’acajous toujours peuplée de moustique (ils sont coriaces même en s’étant aspergé d’anti-moustique). On a lu qu’il y avait l’acajou vivant le plus vieux des États-Unis mais on n’était peut-être pas assez botanistes dans l’âme pour le trouver.

DSC00590

DSC00605

DSC00611

Flamingo

Peut-être que vous ne l’aviez pas encore saisi en lisant mon article mais est-ce que vous vous êtes vraiment aspergés d’anti-moustique? Petit secret des Rangers pour les éviter (ou du moins essayer) restez au soleil et évitez les zones ombragées. On n’a pas trouvé Flamingo magnifique mais en passant près du port, on a vu une famille de lamantins avec un bébé se prélasser au milieu des pontons.

 

D’autres idées pour un séjour en Floride?

Vous êtes déjà allés en Floride? Des bons plans à partager? N’hésitez pas à les laisser dans les commentaires.

 

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE

12 comments
  1. Alexia Valise Fraise Répondre
    3 décembre 2014 à 15 h 10 min

    On comptais aller a Naples justement, je garde en memoire le Big Cypress NP. J’ai deja fait les Everglades dans la region de Fort Lauderdale mais a part 1 alligator et quelques oiseaux je n’ai pas vu grand chose…

    1. Letizia Répondre
      3 décembre 2014 à 16 h 15 min

      Alors ne rate surtout pas la Loop Road, il y a une entrée quand tu viens de Miami. Si tu y vas pendant la saison « hivernale », tu as plus de chance de voir des animaux parce qu’ils migrent vers l’intérieur des Everglades, il y avait des alligators partout!

  2. quynh Répondre
    16 décembre 2014 à 10 h 58 min

    Les aligators traversent la route comme ca, ??? C’est extraordinaire

    1. Letizia Répondre
      7 septembre 2016 à 11 h 32 min

      Oui Quynh juste comme ça. Enfin ils se reposent au bord de la route et quand tu passes avec ta voiture, soit ils restent bien sagement et prennent la pause pour les photos, soit ils s’en vont.

  3. Valérie@EnvieVoyages Répondre
    18 février 2015 à 17 h 27 min

    C’est saisissant tant la beauté de la nature et de son écosystème est préservé.
    Mon homme et moi qui adorons nous promener en pleine nature seront assurément séduits par cet endroit (quoi que pour les serpents, je passe volontiers mon chemin!).

    1. Letizia Répondre
      18 février 2015 à 18 h 14 min

      C’est une nature très hostile mais en même temps magnifique! J’avais jamais eu cette sensation d’insécurité comme ça dans un parc national. Il y a des alligators dans tous les coins (on a eu de la chance, novembre c’est une super saison pour les observer), des serpents ENORMES qui sortent des buissons (je hais cet animal, j’en ai une peur bleue) et puis des moustiques à n’en plus finir. Et à la fin, quand c’est l’heure de partir, tu en redemanderais presque tellement cette expérience était belle.

  4. Carla Répondre
    5 août 2016 à 16 h 21 min

    Bonjour ,

    Concernant les bâches de protection des voitures ou peut on en trouver ?

    Merci d’avance pour votre réponse

    1. Letizia Répondre
      5 août 2016 à 16 h 24 min

      Oui, elles sont rangées dans des caisses au parking. Il y en avait notamment au début de l’Anhinga Trail. Pour les autres parkings un peu plus sauvages, nous n’avons eu aucun problème avec les oiseaux.

  5. Cindy came-true.blogspot.fr Répondre
    6 septembre 2016 à 18 h 25 min

    Une chose m’interpelle : « Attention à mettre une protection contre les vautours qui se font un malin plaisir à grignoter le joint des vitres de vos voitures… »
    Euh… qu’entends-tu par protection ? C’est l’agence de location qui t’a avertie et fourni la protection ?
    Punaise c’est un coup à laisse sa caution ça… :\
    Merci d’avance pour ta réponse. 🙂

    1. Letizia Répondre
      6 septembre 2016 à 18 h 35 min

      Il s’agit tout simplement de couvertures à mettre sur ta voiture si tu la laisses sur le parking. Il y avait de nombreux vautours au début de l’Anhinga Trail (un must à ne pas manquer!) et c’était signalé sur des pancartes. C’est le seul endroit où nous avons vu ce genre d’avertissement. Si tu la couvres, aucun problème, ils n’aiment pas le tissu, juste le plastique 😜

      1. Cindy came-true.blogspot.fr Répondre
        6 septembre 2016 à 22 h 19 min

        Et les couvertures t’ont été fournies par l’agence de loc et c’est à prévoir dans nos valises?

        1. Letizia Répondre
          7 septembre 2016 à 9 h 15 min

          Non, il ne faut rien prévoir du tout. Elles sont fournies dans les parkings où les vautours rôdent et s’il n’y a pas de pancarte, il n’y a (normalement) pas de problème! Ne t’inquiète pas trop pour ça 😉

Laisser un commentaire