Nos road trips, Préparer son road trip

Road trip à Hawaii, mode d’emploi

Nous sommes partis à deux reprises sur l’archipel d’Hawaii car Raphaël a participé aux Championnats du monde d’Ironman. Deux voyages qui resteront à jamais gravé dans nos mémoires. Nous avons parcouru l’île de Big Island en long, en large et en travers ainsi que l’île de Kauai. Puisque la préparation du voyage s’est avérée moins facile la deuxième fois, voici un petit condensé de conseils pratiques qui pourront peut-être vous aider.

Si vous voulez relire les récits de notre précédent voyage, tous les articles sur l’archipel hawaiien sont ici.

 

Visa et formalité d’entrée

L’archipel d’Hawaii fait partie des Etats-Unis et les conditions d’entrée sont les mêmes où que vous alliez dans le pays.

  • Toutes les personnes ressortissantes d’un pays membre du programme Visa Waiver ont le droit de séjourner aux Etats-Unis pendant maximum 90 jours sans aucun visa. La Suisse, la France et la Belgique font partie de ce programme.
  • Votre passeport doit être valable (faut-il le préciser?) et il doit avoir une validité de plus de 6 mois lorsque vous entrez sur le territoire américain.
  • Vous devez être titulaire d’un passeport biométrique muni d’une puce qui contient vos empreintes digitales et celle de votre visage. Il est reconnaissable par son symbole blanc sur le recto. Grâce à ces informations électroniques, vous n’aurez plus qu’à remplir l’autorisation de voyage électronique ESTA. Cette autorisation coûte 14$ et est valable pendant deux ans. Si vous avez l’avez déjà remplie, il est possible de contrôler s’il est toujours valable. Ah et n’oubliez pas d’imprimer votre formulaire avant de partir!

Si vous n’êtes pas exempté de visa, contactez l’ambassade des États-Unis de votre pays.

Roadtrip_Hawaii_Captain_Cook

Une des nombreuses routes de l’archipel hawaiien.

 

Réserver ses billets d’avion

Nous utilisons toujours le comparateur Skyscanner pour commencer nos recherches et pour avoir un aperçu des meilleurs prix. Il est pratique. Après avoir trouvé ce que vous cherchez, il suffit de cliquer sur le lien et il vous conduit directement sur le site Internet de la compagnie. Si vous partez à Hawaii depuis l’Europe, il faudra faire au moins une escale en Amérique (souvent à Los Angeles, à New York ou à San Francisco).

Si vous visitez plusieurs îles, il est peut-être judicieux de comparer les prix en repartant d’une autre île. Il n’y a pas de miracle, il faut chercher un peu 😉

Les vols internes

Plusieurs compagnies s’occupent des vols internes:

Il n’existe pas de réelles différences entre les compagnies à part qu’elles n’effectuent pas toutes le même trajet. Par exemple, pour aller à Kauai depuis Big Island, nous devons faire escale à Maui si nous choisissons Island Air et à Honolulu, si nous optons pour Hawaiian Airlines. Nous avons finalement réservé nos billets avec la compagnie Hawaiian Airlines car c’était la moins onéreuse des trois.

Les compagnies proposent parfois des tarifs préférentiels si vous achetez vos billets d’avion et louez votre voiture chez eux. Nous avons ainsi économisé 200$ en combinant les deux.

 

Quelles îles choisir?

L’archipel d’Hawaii est composé de 137 îles mais il est uniquement possible d’en visiter quelques-unes. Les huit principales sont Big Island (l’île d’Hawaii), Kauai, Niihau, Molokai, Lanai, Kahoolawe, Maui et Oahu, où se trouve la capitale Honolulu.

Nous n’allons pas vous parler de toutes les îles sans les connaître puisque nous n’avons nous même parcouru que deux îles. Si nous pouvons vous donner un seul conseil est de ne pas essayer de tout voir en une seule fois. C’est frustrant si on y retourne plus jamais mais au moins vous pourrez en profiter au maximum. Il faut du temps pour s’imprégner du « Aloha spirit ».

Big Island
Kauai

Kauai - Opaeka'a Falls

Les impressionnantes couleurs sur l’île de Kauai.

Réserver une voiture

Il y a tellement de compagnies de location aux USA que vous allez vous y perdre. Le plus souvent, il est pertinent d’utiliser le comparateur RentalCars car il vous permet de trouver les meilleurs prix. Il nous est également arrivé de réserver directement chez la compagnie (Alamo pour notre premier séjour sur l’île) car réserver avec mon passeport italien, sur le site italien, coûtait moins cher que de réserver avec le passeport suisse de Raphaël, sur le site français.

On vous demandera presque toujours si vous voulez rendre la voiture avec le réservoir plein ou vide. Faites attention, c’est souvent plus cher de le rendre vide que de faire le plein soi-même (même s’ils vous diront le contraire).

Dans les guides, on parle souvent de routes accessibles seulement aux 4X4. Nous n’avons eu aucun problème avec notre voiture normale sur l’île de Big Island. La prudence est toujours de mise mais sachez que nous sommes suisses et que les routes avec de multiples virages et des cailloux, on connaît. Quoi que vous choisissiez comme modèle, la prudence est de mise.

Concernant les assurances, nous optons toujours pour « le moins c’est le mieux » et nous ne prenons jamais d’autres protections. C’est un peu risqué, je vous l’accorde mais après plusieurs road trips aux Etats-Unis, il ne nous est jamais rien arrivé et nous croisons les doigts pour que ça continue. Je ne prendrais pas forcément la même décision si je devais faire un road trip en Italie (je suis italienne, j’ai le droit de critiquer le mode de conduite de mes concitoyens non? 😋) où les règles de conduite sont d’avantage là pour faire jolie que pour être respectées.

Conduire à Hawaii

Ce n’est pas vraiment compliqué de conduire à Hawaii. Les routes sont larges. Les gens sont très courtois. Les villes ont une taille humaine.

A noter que les ceintures de sécurité sont obligatoires!

N’oubliez pas que les distances sont en miles et qu’un mile est égal à 1,6 kilomètres. C’est toujours utile quand on estime le temps qu’il faut pour aller d’un point A à un point B.

Inutile d’avoir un GPS en supplément à part si vous ne savez pas lire une carte 😛 Nous avons acheté la carte USA – Hawaï de Reise Know How indéchirable et imperméable, le compagnon de route parfait. En plus, elle englobe toutes les îles et vous montrera toutes les scenic roads à emprunter pour ne rater aucun paysage à couper le souffle.

La seule chose où il faut faire attention c’est quand les routes ne sont pas goudronnées. Il y a en montant au Maunea Kea, en allant vers certaines plages comme la Green sand beach, si vous visitez le Parker Ranch, etc. Pensez à donner un coup de nettoyage à votre voiture de location si elle est couverte de poussière et faites attention aux trous. Il y a aussi des routes qui sont interdites d’accès comme celle pour descendre à la Waipio Valley. Si c’est interdit, ne vous y aventurez pas! Renseignez-vous, tous les contrats de location ne sont pas soumis aux mêmes règles.

La route pour descendre à la Waipio Valley

Waipio Valley. Cette route, par exemple, est interdite aux véhicules de location.

Hôtels, condos et B&B

Le prix des hébergements a tendance à changer d’une île à l’autre. Il est possible de trouver des hébergements à moins de 100$ la nuit sur Big Island par exemple alors que sur Kauai, tout est beaucoup plus cher.

Il y a une multitude de choix pour séjourner à Hawaii. Vous trouverez de tout depuis le luxueux complexe de golf hors de prix au B&B familial et accueillant. La seule chose que nous déconseillons peut-être c’est le camping. Il y a deux types de camping: celui accessible à tout le monde et celui où il faut marcher des heures, voir une journée pour y arriver. Vous n’aurez aucun problème avec le deuxième. La vie étant très chère à Hawaii, les gens les plus pauvres n’ont pas toujours les moyens d’avoir un toit alors ils ont pris d’assaut les campings. Nous n’avons eu aucun problème avec eux, ils sont même très sympas mais c’est parfois un peu glauque. Mieux vaut le savoir.

Les hôtels sont parfois pourvus d’une kitchenette toujours équipée de quelques casseroles et de vaisselle. C’est parfait pour manger local et surtout, faire de petites économies.

L’hébergement le plus typique, c’est le condo. Il s’agit d’appartements plus ou moins grands, plus ou moins luxueux, souvent dans des complexes avec piscine. Ils appartiennent à des privés et sont sous-loués par des agences quand ils ne sont pas là. C’est parfait pour les familles et pour ceux qui veulent se sentir chez eux. Vous pourrez même faire la lessive #joie

Pour sortir des sentiers battus et partir à la découverte des locaux, vous pouvez aussi tenter l’aventure avec AirBnB. Si vous voulez, vous pouvez utiliser notre lien de parrainage, vous recevez 19 francs et nous aussi! En cherchant un peu, on a trouvé des cabanes dans les arbres, une yourte, des écolodges… On vous en parle plus en détail dans nos articles sur Kauai.

Ne sous-estimez pas non plus les bons vieux guides papiers qui peuvent contenir de véritables petites pépites comme le Kona Tiki Hotel de Kailua-Kona.

Le camping à Hawaii, ce n'est pas une bonne idée

Camper à Hawaii. C’est beau mais parfois un peu glauque.

 

Restaurants, supermarchés et marchés locaux

La nourriture est chère à Hawaii. C’est normal, c’est une île perdue au milieu de l’océan pacifique. Personnellement, nous ne sommes pas de ceux qui vont au restaurant deux fois par jour pendant un road trip. J’ai toujours mal au ventre et j’attrape des boutons partout. Ce qu’on préfère, c’est cuisiner nous-même. On a déjà vécu des expériences abracadabrantes mais ce petit-déjeuner avec le lever du soleil à Hilo ou encore ces pancakes sur la terrasse de notre B&B sont des souvenirs que nous n’oublierons jamais.

Il y a plusieurs types de supermarchés sur les îles (KTA Superstore, Foodland, Costco). Vous pourrez très souvent obtenir une carte de membre pour profiter des actions. Évitez de prendre les produits européens (hors de prix) que vous connaissez, essayez, goûtez, mangez local, ça fait partie du jeu!

Le truc sympa aussi c’est d’aller faire un tour au marché pour rencontrer les locaux, c’est le lieu parfait pour goûter à de délicieux fruits qui n’ont pas faits des kilomètres en avion. Faites attention aux marchés « attrape-touristes » qui vous vendront des avocats ou des mangues pas mûrs à des prix exorbitants.

Comme partout aux Etats-Unis, les portions dans les restaurants sont GIGANTESQUES. Avec Raphaël, on prend souvent une entrée et un plat principal qu’on partage. C’est largement suffisant et ça permet de goûter plusieurs choses. Inutile de vous donner des fourchettes de prix, tout dépendra du restaurant que vous choisirez. Regardez toujours la carte avant d’entrer, vous pourrez éviter quelques surprises et puis n’oubliez pas les pourboires (environ 14% de la note).

Si vous avez l’estomac fragile ou que vous êtes sujets à la turista, évitez les glaçons dans toutes les boissons ainsi que les crudités. En tout cas les premiers jours pour laisser votre corps s’acclimater à son nouvel environnement. Ensuite vous pourrez même boire l’eau du robinet mais elle a un très sérieux goûts de chlore #beurk

Pour le petit-déjeuner, certains hôtels proposent des gaufres à faire cuire vous-même. N’hésitez pas une seconde à goûter. Avec une mini tombée de sucre c’est encore meilleur. Non les road trips aux USA ne sont pas fait pour perdre du poids à part si vous faites de la survie 😉

 

Quel budget pour un road trip à Hawaii?

Tout dépendra de votre façon de voyager, de manger et de dormir.

N’oubliez pas les pourboires (environ 20% de la note, 1$ si le service est catastrophique)!

Nous comptons toujours un budget de 110$ par nuit (taxes de 14% incluses). On a souvent dormi pour moins cher mais c’est une fourchette qui nous permet de contrôler nos dépenses. Attention, l’île de Kauai est beaucoup plus chère que Big Island au niveau de l’hébergement, si vous voulez faire des économies, il faudra chercher.

L’essence est vraiment très très bon marché (par rapport à l’Europe). Il faut compter environ 4$ pour un galon (3,78 litres) et entre 30-40$ pour un plein. Les îles n’étant pas très grandes, le budget essence n’est pas celui qui vous fera renoncer à visiter Hawaii.

Activités: les entrées dans les parc nationaux coûtent entre 5 et 10$ par voiture. Il existe plusieurs pass pour faire quelques économies mais le pass annuel des Etats-Unis à 80$ par année n’est pas toujours avantageux.

Pour vous donner une idée, une location de kayak à Captain Cook coûte 75$ pour deux personnes.

Roadtrip_Hawaii_Maunea_Kea

Une de nos plus belles soirées. Voir le coucher de soleil depuis le Maunea Kea. Et c’est gratuit!

Prendre le risque de ne pas préparer son voyage?

Nous ne sommes pas du genre à tout prévoir quand nous partons en vacances. Premièrement parce que ça laisse de la place à l’improvisation et deuxièmement parce que ça vous laisse le temps de faire ce que vous voulez et de vous arrêter plus longtemps si vous avez un coup de cœur.

Avant de partir, je fais toujours une esquisse de nos grandes étapes et Raphaël se charge de contrôler les distances en kilomètres et les heures de route. Nous avons fait l’erreur de sous-estimer les distances en Floride. Conduire pendant 8 heures, pendant plusieurs jours c’est épuisant. Si on arrive tard sur place, on veille à prévoir la première nuit, histoire de ne pas s’engueuler directement en arrivant 😛

Si vous partez pendant un gros rendez-vous (l’Ironman au mois d’octobre à Kailua-Kona par exemple) ou pendant la haute saison, les hébergements se remplissent très vite. Pour vous donner un exemple, nous réservons notre hôtel à Kailua-Kona une année à l’avance pour avoir une chambre avec kitchenette! Si vous vous arrêtez plusieurs jours au même endroit, il peut être judicieux de réserver. Pareil si vous n’avez pas l’âme aventurière…

Il y a de la wifi presque partout donc vous pouvez sans autre réserver votre hôtel d’un soir à l’autre. Le plus souvent, on utilise Booking. C’est pratique et parfois il y a des offres de dernières minutes à des prix imbattables (comme cette fois où on s’est retrouvé dans une villa au bord d’un terrain de golf).

Roadtrip_Hawaii_Waikoloa

Waikoloa. Vue depuis notre salon pour notre dernière nuit à Big Island.

Quelques conseils pour votre estomac

Goûtez aux célèbres noix de macadamia. C’est une des spécialités de l’île! Il y a plusieurs Nuts Factory: nous avons testé la Mauna Loa à Hilo et la Hamakua Macadamia Nut Company au croisement pour aller à Waimea. Toutes les deux proposent des stands de dégustation. C’est notre coup de cœur des vacances, on en a ramené des kilos dans nos bagages.

A Hawaii, il y a des barbecues partout! Profitez-en pour déguster le célèbre bœuf hawaïen (pour les fans de viande). La particularité? Elle est rouge sombre, succulente et le bétail à grandit sur l’île!

Si la sœur de Raphaël lit ce poste, elle ne me pardonnera jamais de ne pas avoir mentionné les shave Ice, un must à goûter là-bas. Il s’agit d’une boule de glace pilée avec des sirops. Certains endroits en proposent des meilleures que d’autres mais je dois vous avouer que je n’ai pas goûté 😊

J’ai bu le meilleur smoothie de ma vie au What’s Shakin, une petite cabane tout près d’Hilo. Si vous passez devant, arrêtez-vous! Il s’agit d’un des seul endroit à Big Island où les smoothies sont fait avec de vrais fruits et non pas de la glace. On vous aura prévenu!

 

Quels guides pour visiter Hawaii?

Pour ceux qui parlent anglais, la série Revealed est de loin la meilleure pour préparer son voyage. Il existe un guide (papier et numérique) pour les quatre îles principales et une application est prévue pour bientôt.

Franchement, ces livres sont des pépites tellement ils contiennent un tas d’informations pertinentes et en plus, l’histoire et les coutumes du pays sont également expliquées en long en large et en travers. Un must have!

Hawaii_Revealed_Series

Nous avons également utilisé le Petit Futé mais il ne leur arrive de loin pas à la cheville…

 

Tous nos articles sur les Etats-Unis

Certains de nos conseils pour voyager à Hawaii sont valables pour voyager sur le continent américain. N’hésitez pas à jeter un œil à notre page regroupant tous les états que nous avons visités.

Je crois qu’il nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon voyage!

Article mis à jour le 8 février 2017.

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE

10 comments
  1. Tiziana Répondre
    4 août 2016 à 18 h 52 min

    Merci pour toutes ces conseils, tout est clair et ça donne envie de préparer un séjour à HawaÏ

    1. Letizia Répondre
      4 août 2016 à 18 h 56 min

      On part quand tu veux maman 😊

  2. tania Répondre
    4 août 2016 à 22 h 52 min

    Hawaï est sur ma wishlist depuis 1 moment mais avec cet article, j y pense encore plus
    je m y vois très bien !!

    1. Letizia Répondre
      5 août 2016 à 8 h 53 min

      C’est à vivre au moins une fois dans sa vie!

  3. Itinera magica Répondre
    4 mars 2017 à 16 h 31 min

    Super article que j’ai lu avec plaisir et qui m’a ramenée a mes merveilleux souvenirs d’Hawaï. J’ai vu 4 îles et j’ai adoré tout particulièrement Hawaï et kauai. Quel archipel fabuleux…

    1. Letizia Répondre
      4 mars 2017 à 18 h 36 min

      Nous n’avons pas encore eu la chance de visiter Maui, Oahu et Molokai mais on aimerait beaucoup les découvrir également. C’est un peu le problème avec Hawaii quand tu y as goûté, tu as qu’une envie… retourner là-bas 😊

  4. Celine Répondre
    7 mars 2017 à 22 h 23 min

    J’envisage d’aller a Hawaii après un road trip dans l’ouest américain en juin prochain. Je n’ai toujours rien préparé alors je me renseigne à fond ces jours ci pour voir la faisabilité. Niveau logement, les prix me font un peu peur et si j’ai bien compris le camping n’est pas la meilleure solution. Sais tu s’il est possible de louer des vans sur place et de dormir un peu n’importe où ? Autre question, lorsque l’on est sur une ile, recommanderais tu de changer de logement en fonction de notre itineraire ou d’avoir un logement et de partir en excursion chaque jour ?
    Merci beaucoup !

    1. Letizia Répondre
      8 mars 2017 à 10 h 50 min

      Bonjour Celine et surtout bienvenue par ici 😊
      Tu quittes ton froid et tes aurores pour partir du côté d’Hawaii? Tu verras c’est magique! Tu as raison, les prix des logements sont assez élevés (encore plus à Kauai), il faut en tenir compte mais si tu t’y prends à l’avance et tu réserves chez l’habitant, tu peux t’en tirer avec des prix raisonnables. Si tu vises l’île de Big Island, tu peux rayonner depuis Kona pour voir la côte ouest, Hilo pour Volcanoes NP et la côte est et peut-être Hawi ou Waimea si tu veux voir le nord de l’île. Si tu séjournes à un endroit seulement, les trajets seront épuisants. Les vans ne sont pas trop à la mode à Hawaii contrairement au reste des Etats-Unis et le camping, il y en a deux types. Les spots qui sont accessibles en voiture (souvent squatés par des homeless très sympa certes, mais quand même un peu étranges) et les spots accessibles après plusieurs heures de marche et ceux-ci sont absolument magiques.
      Voilà n’hésite pas si tu as d’autres questions 😉

  5. Celine Répondre
    8 mars 2017 à 13 h 09 min

    Merci pour ta réponse ! Et oui on va quitter la Laponie a la fin du mois pour y revenir en novembre prochain. Nous partons a SF en mai donc je prevoyais Hawaii en juin et je me demande si je vais avoir le temps de serieusement preparer tout ca. Du coup à voir si je garde cette desti ou si je la garde pour un autre moment pour tout bien préparer. Mais ca me donne tellement envie 🙂 Tes photos sont superbes d’ailleurs !

    1. Letizia Répondre
      8 mars 2017 à 14 h 14 min

      Très beaux projets! Ce n’est pas très compliqué à préparer en fait, il faut juste réfléchir aux grandes lignes de votre voyage et réserver les vols. La première fois que nous sommes allés, nous avions réservé qu’un hôtel pour l’Ironman et rien d’autre. On a même tenté le camping et c’était très épique 😜 Les îles ne sont pas très très grandes. La seule erreur à éviter et de penser que c’est parce qu’elles ne sont pas très grandes qu’on peut faire trois îles en trois semaines et je déconseille sérieusement. Pour vivre cet « aloha » spirit » et il existe vraiment, il faut prendre le temps. C’est le secret ☺️

Laisser un commentaire