Nos randonnées, Suisse

Randonnée sur les hauteurs d’Oeschinensee

La dernière fois que je suis allée à Oeschinensee je devais avoir 15 ans. Nous avions fait une sortie de famille avec mes parents et mon oncle. Je l’entends encore rire car il n’arrivait pas à conduire sa barque et je nous vois encore le regarder en riant. J’y suis retournée avec Raphaël, nous n’avons pas fait de barque, nous avons choisi de grimper vers le point de vue, nous avons mangé une tarte aux pommes et c’était encore une fois génial.

Oeschinensee c’est un lac de montagne situé dans les alpes bernoises et plus précisément sur les hauteurs de Kandersteg. Il doit sa couleur turquoise aux torrents glaciaires provenant des sommets environnants. On y accède en marchant depuis Kandersteg ou en prenant les télécabines. Inutile de vous expliquer quel moyen nous avons choisi n’est-ce pas? Vous nous connaissez!

De Kandersteg jusqu’à l’arrivée des télécabines

Raphaël avait encore une fois tout prévu, je n’avais plus qu’à mettre mes chaussures et à enfiler mon sac avec la réserve d’eau pour l’après-midi. Le parcours se situe sous les télécabines, vous ne pouvez pas le rater, seulement vous haïr d’avoir décidé de monter à pied en les regardant vous passez sous le nez. C’est trop tard de toute façon. Plus nous prenons de la hauteur et plus la vue s’ouvre, incroyable devant nous. J’avance la bouche ouverte tellement c’est magnifique et je ne regrette finalement plus d’avoir le temps de regarder autour de moi pour profiter de la vue.

Au milieu de la montée, nous nous arrêtons pour pique-niquer avant de repartir en direction de l’arrivée de la télécabine. Inutile de montée jusqu’au sommet de celles-ci, il n’y a rien du tout en haut, suivez le chemin sur lequel vous arrivez et continuez en direction du lac. C’est Raphaël qui veut toujours grimper sur toutes les bosses qu’il voit, ce n’est pas ma faute… A partir de là, le chemin se fait plus roulant et nous avançons jusqu’à la prochaine bifurcation direction Unterbärgli.

En montant direction d'Oeschinen

Coin pique-nique dans la montée

En montant en direction d'Oeschinen

D’Oeschinen jusqu’à la tarte d’Underbärgli

La suite du parcours se fera en montée mais rien de terriblement difficile. Il faut suivre le chemin et  « juste » mettre un pied devant l’autre. Si tout à coup vous êtes pris d’une irrésistible envie de photographier tout ce qui vous entoure, ne vous inquiétez pas, c’est que vous êtes atteints vous aussi d’Oeschinenseeïte aigue. J’ai bien cru que Raphaël allait nous abandonner moi et mon appareil photo et que nous allions devoir poursuivre le chemin tout seuls. Heureusement, il est plutôt sympa et il nous a attendu. En même temps avec une vue pareille, vous voulez faire quoi?

Arrivés au point de vue, le chemin continue à flanc de coteau et redescend légèrement. C’est à partir de ce moment que vous commencerez à croiser mes copains les moutons qui adorent faire des têtes stupides sur les photos. Si vous passez au milieu d’un village de bergers, c’est que vous êtes à Oberbärgli. Depuis là, vous aurez le choix de monter en direction de la Blüemlisalphütte mais pour faire cette randonnée, il faut compter une bonne journée et selon les conditions, être équipé pour la neige. Nous ne sommes pas assez habillés pour partir à la conquête de cette cabane alors nous redescendons en direction d’Underbärgli et de son petit restaurant réputé pour sa tarte aux pommes. Nous avons testé et nous validons la version « chantilly », un délice!

En montant vers le point de vue

Raphaël juste après le point de vue

Mon copain le mouton

En direction d'Underbärgli

Les vaches d'Underbärgli

Se baigner les pieds à Oeschinensee

Finalement, Raphaël arrive à me décrocher des petits veaux (vous saviez que vous pouviez mettre votre main dans la bouche d’un veau? Ils adorent ça et même si vous avez ensuite de la bave sur les mains, c’est franchement drôle et ça se lave dans les ruisseaux. Fin de la parenthèse stupide). Nous reprenons la route en direction du lac bleu turquoise et nous manquons de peu le monsieur qui loue les barques. C’est très touristique comme activité mais j’aurais bien voulu faire un tour. Pour la peine, nous allons nous asseoir au bord du lac et regardons la lumière de la fin de journée illuminer les paysages. Il n’y a rien à dire, c’est beau. L’eau est un peu froide pour se baigner les pieds et finalement le vent se lève alors nous décidons de redescendre en direction de la voiture.

Oeschinensee, rien à dire de plus

Vue depuis la plage de gravier

En descendant jusqu'à Kandersteg

Cahier_crayon

La randonnée décrite ci-dessus fait un peu plus de 15 kilomètres et comporte 900 mètres de dénivelé. Nous avons mis 3h30 (effort) sans compter les pauses photos et l’arrêt « tarte aux pommes ». Pour ceux qui voudraient écourter la balade, il est possible de monter en cabine, d’aller directement au lac, de faire la randonnée dans l’autre sens jusqu’à Underbärgli et de ne pas monter jusqu’au point de vue.

Cette randonnée est montagneuse, équipez-vous de bonnes chaussures et n’oubliez pas de prendre à boire. Il n’y a aucun point de ravitaillement depuis Oeschinen jusqu’à Underbärgli.

 

La randonnée à ne pas manquer dans le coin

Vous avez des questions? Laissez-les dans les commentaires.

 

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE

10 comments
  1. LadyMilonguera Répondre
    23 juillet 2015 à 10 h 52 min

    Oh la la… les paysages sont d’une beauté !!!

    1. Letizia Répondre
      23 juillet 2015 à 11 h 29 min

      Je ne souvenais que c’était beau mais pas si beau 😀 Il faudra que je retourne dans les Alpes bernoises, il y a tellement d’endroits magnifiques à découvrir…

  2. Violaine Répondre
    25 juillet 2015 à 11 h 55 min

    Wahou, c’est superbe ! J’espère qu’on aura l’occasion de découvrir le coin lors d’un prochain séjour en Suisse. Tu as raison, ça ne peut que nous plaire ! 😉 Bon week-end !

    1. Letizia Répondre
      26 juillet 2015 à 10 h 32 min

      Merci pour ton commentaire Violaine! Il me semblait bien que vous ne pouviez qu’adorer l’endroit 😀 Bon weekend à toi aussi!

  3. Elisabeth Répondre
    26 juillet 2015 à 20 h 56 min

    Ca donne envie ! La semaine prochaine je randonne dans les Alpes bavaroises, mais maintenant mon coeur balance haha 🙂 Si je changeais de programme pour aller en Suisse ? 😛

    1. Letizia Répondre
      27 juillet 2015 à 9 h 20 min

      Que dire… Les Alpes bavaroises ont l’air très belles mais la Suisse est un bien beau pays 😀 Tu devrais définitivement penser plus sérieusement à changer tes plans 😀

  4. Valérie@EnvieVoyages Répondre
    28 juillet 2015 à 11 h 17 min

    Les paysages sont splendides et quels points de vues!
    La Suisse m’est complètement inconnue mais de tels articles me donnent envie de la découvrir!

    1. Letizia Répondre
      28 juillet 2015 à 11 h 57 min

      La Suisse regorge d’endroits magiques comme celui-ci. Parfois pas besoin d’aller au bout du monde pour en prendre plein les yeux 😀 La semaine prochaine nous partons randonner, on se réjouit 🙂

  5. Clanpaule Répondre
    27 décembre 2016 à 18 h 28 min

    Vos photos sont dingues!

    1. Letizia Répondre
      27 décembre 2016 à 18 h 32 min

      Oh merci 😊

Laisser un commentaire