Nos randonnées, Suisse

Balades en raquettes au Val d’Hérens

Evolène, Euseigne, Pralong, Vex. Une belle surprise. On connaissait le Valais qui sent le touriste à plein nez et l’espace d’un weekend, on a appris à aimer une vallée où le temps s’est un peu arrêté, permettant à ses petits villages de conserver leur âme et leur authenticité.

 

Deux jours à sillonner la région en raquettes. Une première journée dans le brouillard et les flocons et une deuxième avec un soleil radieux. Vous êtes prêts pour la balade?

 

Le lac d’Arbey

Nous décidons de chausser nos raquettes pour aller faire un tour du côté du lac d’Arbey. Il s’agit d’un petit lac, situé sur les hauteurs d’Evolène, censé offrir une vue imprenable sur la Dent Blanche. Manque de chance, aujourd’hui le ciel est gris et les nuages très bas. Ce n’est pas grave, les randonnées sous les flocons sont souvent les plus belles.

Plusieurs pistes de raquettes partent depuis le village d’Evolène alors il y a largement de quoi se faire plaisir.

Ce matin nous sommes seuls au monde ou presque. Les traces fraîches d’un petit groupe nous précèdent. Quelques minutes après notre départ, la neige commence à tomber. Le seul bruit que nous entendons est celui de nos pas. On se regarde et on sourit. C’est magique!

Balade au Val d'Hérens - Lac d'Arbey

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Lac d'Arbey

Nous avons choisi une balade de quatre kilomètres en direction de l’alpage d’Arbey et son lac du même nom. En résumé, une belle montée d’environ 400 mètres de dénivelé et une belle descente.

Assez rapidement nous dépassons un couple qui souffle très fort et qui nous remercie d’un signe de tête de passer devant pour faire la trace. Cette fois, nous sommes les premiers sur le parcours et même s’il faut monter les jambes un peu plus haut pour avancer, c’est du plaisir à l’état pur.

Des traces de gibier montrent que les lapins/lièvres étaient très actifs peu avant notre passage et nous rigolons d’une série d’empreintes particulièrement espacées. Il devait vraiment être pressé pour faire un bon pareil.

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Lac d'Arbey

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Lac d'Arbey

A droite, le lac d’Arbey recouvert de neige fraîche…

Au sommet de la montée, le joli petit village d’alpage d’Arbey. On déambule quelques minutes au milieu des maisons désertes. On perd presque les doigts de nos mains en ajoutant une couche pour la descente et on fini par repartir.

Il fait vraiment trop froid pour s’éterniser et nous n’avons vraiment pas assez d’habits pour nous attarder encore d’avantage.

La neige jusqu’aux genoux, on rigole comme des gosses jusqu’en bas.

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Arbey

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Lac d'Arbey

 

L’alpage de Mandolon

Pour notre deuxième journée dans la région, nous décidons d’écouter les précieux conseils de Patricia notre hôte (les détails se trouvent à la fin de l’article). J’avais toujours entendu parler du barrage de la Grande-Dixence sans jamais vraiment l’avoir vu de mes propres yeux. C’est donc l’occasion parfaite pour aller faire de la raquettes surtout qu’aujourd’hui, le soleil brille et le ciel est bleu.

Attention les yeux, changement d’ambiance!

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Mandolon

Le barrage au loin. Impressionnant n’est-ce pas?

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Mandolon

On joue un peu avec les tas de neige sur les arbres.

Bien que plus longue, la randonnée d’aujourd’hui est moins éprouvante que celle d’hier.

Après la première montée, que nous avons coupée à travers champs, le souffle est un peu lourd. La pente s’adoucit, les pulsations redescendent.

On zigzague sur un léger faux plat montant pendant le reste de la balade en admirant le barrage de la Grande-Dixence au loin.

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Mandolon

Arrivés sur le petit alpage de Mandolon, on profite pour boire une gorgée de thé bien chaud. On salut les quelques randonneurs qui nous rejoignent puis s’éloignent.

La journée est tellement différente que c’est à se demander si nous sommes au même endroit.

On s’arrête quelques minutes pour manger une morse et là, on fait la plus grosse erreur de notre vie. Se réchauffer les mains avec notre tasse de thé chaud. Et vous savez pourquoi c’est une très mauvaise idée? Parce que la chaleur de notre corps, cumulée avec celle de la tasse, nous fait transpirer dans nos gants. Nous le remarquons qu’en descendant à toute allure en coupant tout droit à travers la forêt. Je perds mes doigts et la douleur est atroce.

De la neige plein le cou, on retrouve enfin le sentier qui remonte légèrement. Le chaud revient peu à peu mais nos doigts ne s’en remettront pas avant d’avoir atteint la voiture. Ça nous apprendra!

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Mandolon

Balade en raquettes au Val d'Hérens - Mandolon

 

Carnets pratique

  • Comment aller au Val d’Hérens?

Si vous venez de France ou d’ailleurs, il faut prendre un vol en direction de Genève ou de Sion.

Il est également possible de se rendre en train jusqu’en Valais et d’ensuite prendre le bus postale en direction du Val d’Hérens. Pour l’anecdote, en Suisse, les bus postaux (jaunes et reconnaissables!) passent vraiment PARTOUT! Croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer.

Puisque nous habitons à deux petites heures en voiture de là, nous ne pouvons que vous conseillez ce moyen de locomotion. Il permet d’être complétement indépendant et c’est surtout très pratique pour atteindre les débuts des randonnées.

  • Où dormir?

Nous avons dormi au Chalet le Rucher à Vex, l’adorable petite maison d’hôte de Patricia. Si vous cherchez quelque chose de particulier et accueillant, n’hésitez pas une seconde de plus. Cette Française, amoureuse du Val d’Hérens, vous accueille chez elle et vous fait découvrir avec ses yeux son magnifique terrain de jeu. Mention spéciale pour le petit-déjeuner 100% fait maison.

 

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE

18 comments
  1. Violaine Répondre
    28 février 2017 à 17 h 58 min

    Ah la la, c’est tellement beau ces paysages enneigés ! Et avec le soleil…vraiment superbe !

    1. Letizia Répondre
      28 février 2017 à 20 h 23 min

      Oui c’est trop beau!! On se réjouit d’aller voir ça au printemps, le rendez-vous est pris 🙄

  2. Sabrina Répondre
    28 février 2017 à 20 h 56 min

    Joli partage, c est joli de vous imaginer là bas. La lecture a été très agréable.

    1. Letizia Répondre
      28 février 2017 à 22 h 07 min

      Merci Sabrina!

  3. patricia Répondre
    28 février 2017 à 22 h 20 min

    je craque devant tes photos. heureusement que tu n’as pas pu immortaliser la dent blanche en arrivant à arbey 😉

    1. Letizia Répondre
      28 février 2017 à 23 h 04 min

      Comment ça heureusement? Va falloir qu’on revienne c’est ça 😜

  4. Julie Répondre
    1 mars 2017 à 12 h 45 min

    Oh là là c’est magnifique sous la neige <3 J'étais sûre que vous alliez aimer en tous cas (en même temps c'est pas bien compliqué, surtout quans on est conseillé par Patricia!)

    1. Letizia Répondre
      1 mars 2017 à 13 h 01 min

      C’est une excellente hôte et ses conseils étaient franchement top! On se réjouit de découvrir la région sans la neige et avec ses magnifiques vaches qu’on promène comme des chiens (petit clin d’œil à Patricia!)

  5. Kika & Co' Répondre
    20 mars 2017 à 13 h 19 min

    Encore un bel article !!

    Pour information, je vous ai mentionné pour les Liebster Award sur mon blog. N’hésitez pas à y jeter un oeil et à partager à votre tour vos coups de coeur sur la blogosphère 🙂

    Belle journée 😉

    Erica

    1. Letizia Répondre
      21 mars 2017 à 15 h 46 min

      Merci beaucoup pour ton commentaire Erica et surtout pour ta nomination aux Liebster Awards, ça nous fait très plaisir que tu aimes les idées originales de Prenez Place. Tu as lu notre article sur les lamas? C’était très sympa! Malheureusement, nous avons déjà écrit un article sur les Liebster Awards alors nous n’allons pas en publier un deuxième mais je répondrai très volontiers à tes questions sur ton blog. Je fais ça très vite et te souhaite une très belle journée!

  6. Tiziana Répondre
    21 mars 2017 à 15 h 08 min

    Paysages magiques et photos merveilleuses, ça fait envie de se balader.

    1. Letizia Répondre
      21 mars 2017 à 15 h 42 min

      Merci ma chère maman ❤️

  7. voyage Nord du Perou Répondre
    21 mars 2017 à 19 h 20 min

    Ouahhhhh, des années et des années que je n’ai vu une neige pareille, les joies de vivre en pays tropical. L’an prochain si tout va bien. Photos superbe et très joli coin. Bravo. Philippe

    1. Letizia Répondre
      23 mars 2017 à 13 h 07 min

      Merci pour ton gentil commentaire Philippe. Le chaud des pays tropicaux c’est bien aussi 😜 Tu viens en Suisse l’an prochain? Repasse par chez nous si tu as besoin de quelques bons plans!

  8. Célia - Escapades etc. Répondre
    24 mars 2017 à 19 h 50 min

    Je n’ai fait des raquettes qu’une seule fois mais j’ai vraiment envie de recommencer ! En plus avec des paysages comme ceux-là, ça doit être vraiment magique ! Merci pour la balade 🙂

    1. Letizia Répondre
      24 mars 2017 à 20 h 06 min

      Tu devrais, les sorties en raquettes sont souvent magiques ✨ Surtout si tu sors un peu de la civilisation. Merci à toi pour ton commentaire 😊

  9. Cindy came-true.blogspot.fr Répondre
    23 avril 2017 à 14 h 04 min

    Ohlala ce manteau blanc, c’est magnifique!! Et alors quand le soleil est soudain de la partie, sublime!!!!! Je n’ai fait des raquettes qu’une fois, il y a plusieurs années, et j’avais adoré!! Je m’étais dit que j’en ferais de nouveau les années suivantes, et en fait je ne me lance jamais. -_- Faudrait que je me bouge l’hiver prochain car ça reste vraiment un super souvenir pour moi!!

    1. Letizia Répondre
      23 avril 2017 à 14 h 06 min

      Tu devrais t’y mettre, c’est vraiment chouette comme balade. Tu peux aller partout!

Laisser un commentaire