Nos road trips

A la découverte de Volcanoes National Park à Hawaii

Retourner à un endroit que vous avez déjà visité permet de voir les choses manquées, parfaire les mauvais timing et faire de nouvelles découvertes. Lors de notre deuxième séjour sur l’île de Big Island à Hawaii, nous avons pu visiter Volcanoes National Park fermé en raison du Shutdown (vous vous souvenez cet arrêt des activités gouvernementales aux Etats-Unis en 2013?). Une aubaine puisque l’activité volcanique était à son comble!

Au moment même où je vous écris, Lō’ihi, la prochaine île hawaiienne est en train de voir le jour. Elle n’est pour l’instant qu’un volcan sous-marin mais dans 10 000 ans, elle devrait atteindre la surface et devenir la prochaine île de l’archipel. En parallèle, le Kilauea agrandit de jour en jour l’île de Big Island. Il n’y a pas beaucoup d’endroits dans le monde où l’activité volcanique est autant visible qu’à Hawaii alors si vous avez la chance d’y aller un jour, voici le programme de nos deux jours là-bas.

Comme d’habitude, retrouvez tous nos conseils pratiques à la fin de l’article et surtout les liens de deux hébergements insolites que nous avons testés et approuvés!

 

Autour du Visitor Center

Faire une visite guidée avec un Ranger

La halte obligatoire avant de partir observer le parc se trouve au Visitor Center! Les Rangers et les bénévoles sont au courant de tout ce qui se passe dans le parc et pourront vous informer mieux que personne sur l’état actuel des routes, les choses à voir et surtout le niveau d’activité volcanique.

Plusieurs fois par jour (et en plusieurs langues), les Rangers vous emmènent en petit groupe pour une marche d’une trentaine de minutes. Une visite fort intéressante avec des explications variées. La palme à notre guide bénévole allemand qui habite à New York depuis des années et qui est tombé amoureux d’Hawaii! On ne peut que le comprendre  

volcanoes_np_bigisland_02

La fumée au loin? Il s’agit du Kilauea Caldera en activité. Toute la zone était fermée au public.

 

Randonner autour du Kilauea Iki

S’il y a une marche à faire à Volcanoes National Park, il s’agit certainement de celle-ci. Une boucle de 6,4 kilomètres (environ 150 mètres de dénivelé) dans une ancienne forêt débouchant ensuite au milieu du Kilauea Iki, un ancien cratère aujourd’hui éteint. Très beaux points de vue depuis le début et la fin du sentier et surtout, la chance de pouvoir marcher sur un ancien lac de lave.

La randonnée démarre à quelques kilomètres du Visitor Center. Il suffit de parquer au Kīlauea Iki Overlook. Tout le monde conseille de tourner dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Il faudra de toute façon remonter à la fin…

Veillez à prendre de l’eau et surtout de la crème solaire. Le soleil est très méchant à Hawaii et encore plus au milieu de la lave…

  Télécharger le Kilauea Iki Trail Guide

Volcanoes National Park - Big Island - Hawaii - Kilauea Iki

Volcanoes National Park - Hawaii - Kilauea Iki

Volcanoes National Park - Hawaii - Kilauea Iki

Depuis l’intérieur du cratère, la vue est irréelle.

Voir le cratère du Kilauea de nuit

Pendant la journée, le parc est une merveille mais de nuit, la lave incandescente amène une toute autre ambiance. Une visite supplémentaire parfaite pour ceux qui séjournent pas loin de l’entrée principale ou qui n’ont pas peur de rouler des heures pour regagner leur hôtel.

Le meilleur point de vue se trouve au Jaggar Museum. Il permet de voir directement dans le cratère!

Volcanoes National Park - Hawaii - Kilauea Caldera

 

Photographier les fougères

Vous connaissez mon amour inconditionnel pour les fougères n’est-ce pas? Et bien figurez-vous qu’il y en a aussi à Hawaii!

La fougère et l’une des premières plantes à pousser sur la lave avec les mousses et les lichens. Elles s’installent dans les interstices et la vie reprend gentiment son cours sur les anciennes coulées. Le monde est quand même atrocement bien fait 🙂

Volcanoes National Park - Hawaii - Fougères

Volcanoes National Park - Hawaii - Fougères

 

Au sud du parc

Rouler sur la Chain of Craters Road

La seule route officielle du parc. Elle vous emmènera jusqu’à l’océan de point de vue incroyable à point de vue incroyable.

Il se peut qu’elle soit fermée. N’oubliez pas d’aller vous renseigner au Visitor Center. Il n’y a pas de pompe à essence à l’intérieur du parc. Puisque la route fait tout de même 62 kilomètres (aller-retour), jeter un œil à votre jauge d’essence avant de vous aventurer direction le sud.

Volcanoes National Park - Hawaii - Chain of craters Road

Deux univers complétements différents séparés seulement par une dizaine de kilomètres.

Volcanoes National Park - Hawaii - Chain of craters Road

 

Parcourir le Pu’u Loa Petroglyphs Trail

Une petite boucle de deux kilomètres presque à la fin de la Chain of Craters Road. Les pétroglyphes se situent au milieu du champ de lave, il faut marcher une bonne demi-heure pour apercevoir les premiers. Une petite passerelle de bois vous permettra ensuite de faire le tour du site sans piétiner les dessins.

Un de nos coups de  !

Volcanoes National Park - Hawaii - Pu'u Loa Petroglyphs Trail

Volcanoes National Park - Hawaii - Pu'u Loa Petroglyphs Trail

Volcanoes National Park - Hawaii - Pu'u Loa Petroglyphs Trail

Au loin, la fumée de la lave entrant encore brulante dans l’océan.

 

Voir la lave entrer dans la mer depuis Kalapana

Notre deuxième coup de  ! J’avais un rêve en partant pour la deuxième fois à Hawaii: voir la lave entrer encore brulante dans l’océan. Un spectacle que j’avais vu en photos mais que je n’ai jamais pu voir de mes propres yeux. Quand nous avons vu que l’activité volcanique était à son comble, nous avons sauté sur l’occasion!

Une histoire de timing, nous expliquait un Ranger…

Pour s’y rendre, une route au milieu d’une ancienne coulée de 6 kilomètres (12 km aller-retour). Nous l’avons fait en marchant parce que j’ai toujours l’impression que les loueurs de vélo à ce genre d’endroit sont des profiteurs mais il est possible d’y aller en pédalant. Pensez à prendre votre lampe frontale ou une lampe de poche pour le retour, le spectacle est magnifique de jour mais encore plus quand le soleil commence à se coucher.

  Attention, le sol est très instable au niveau des nouvelles coulées de lave. Il peut se dérober à tout moment et vous entraîner avec lui. Les Rangers vous laisseront toujours aller voir le spectacle de près alors n’abusez pas de leur gentillesse et surtout ne mettez pas votre vie en danger pour rien.

Volcanoes National Park - Hawaii - Lave - Kalapena

Un tunnel de lave s’est effondré quelques jours avant notre arrivée nous permettant d’observer le magma.

Volcanoes National Park - Big Island - Hawaii

Un spectacle de la nature à voir au moins une fois dans sa vie!

 

 

Carnet pratique

  • Combien de temps prévoir?
    Une journée est vraiment trop courte pour avoir le temps de voir tout le parc. Privilégiez plutôt deux jours, voir plus si vous voulez avoir un aperçu global et surtout le temps de faire quelques randonnées. Le parc est ouvert 24h/24 en raison du spectacle nocturne, ça serait dommage de rater un tel spectacle!
  • Se déplacer
    Le meilleur moyen pour visiter le parc est la voiture. Il n’y a pas vraiment d’autres moyens de locomotion à part si vous êtes en vélo. Si vous n’avez ni voiture, ni bicyclette, vous pouvez toujours essayer le stop.
  • Randonner
    Si vous aimez marcher, n’hésitez pas à emmener vos chaussures de rando pour aller explorer les lieux. Il y en a pour tous les goûts. Pensez futé, tous les dépliants des randonnées sont téléchargeables gratuitement sur le site (ils coûtent 3$ au Visitor Center). Si vous avez un Iphone ou un Ipad, vous pouvez les enregistrer dans votre Ibooks. Pratique et écologique!
  • Hébergement
    Pensez à réserver votre hébergement à l’avance pour pouvoir profiter du spectacle pendant la nuit. Nous avons séjourné dans une petite cabane dans la forêt tropicale à une vingtaine de minutes de l’entrée pour aller voir le Kilauea Caldera à la tombée de la nuit. Et dans une yourte perdue dans la jungle pour aller assister à la lave coulant dans l’océan.
    Si vous n’êtes pas encore enregistré sur AirBnB, n’hésitez pas à utiliser notre offre parrainage, vous gagnerez 35 francs lors de votre première réservation et nous aussi!
  • Se renseigner sur l’activité volcanique
    Le site officiel du parc national est un must pour avoir un aperçu en temps réel de la situation. En raison d’émanations de souffre, il se peut que des parties du parc ou des routes soient fermées. Le Visitor Center permet également de se renseigner le jour J. Ils proposent plusieurs fois par jour des visites guidées qui valent franchement la peine alors n’hésitez pas à consulter le programme.
  • Attention à l’altitude
    Ne rigolez pas! Le parc national des volcans d’Hawaii se situe à une altitude de 1500 mètres. Pensez à prendre des habits chauds et surtout une veste imperméable. Nous avons été surpris à plusieurs reprises par ce que les américains appellent des « showers » ou en français, des douches qui portent très bien leur nom 🙂

 

Voilà, on espère que vous avez aimé ce premier article de la série « Hawaii ». On vous retrouve très bientôt avec la suite de nos aventures…

Pour patienter, vous pouvez lire tous les articles écrits précédemment sur l’archipel!

 

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE

28 comments
  1. tania Répondre
    1 novembre 2016 à 11 h 12 min

    très chouette article
    oh la la
    je sens que ma CB n a qu à bien se tenir
    Hawaï est sur ma wishlist depuis longtemps
    j’espère un jour
    ça doit être impressionnant à voir
    c est agréable les 2ème séjours pour voir ce qu l on a manqué une 1ère fois
    je ne savais pas que les rangers parlaient plusieurs langues c est cool

    1. Letizia Répondre
      1 novembre 2016 à 11 h 29 min

      Ils ne parlent pas tous plusieurs langues, ça dépend surtout de ceux qui travaillent pendant que tu es là 🙂 On a eu une visite guidée en allemand avec un accent anglais. C’était plutôt particulier mais ce monsieur était passionné par ce qu’il faisait.

  2. Cindy came-true.blogspot.fr Répondre
    1 novembre 2016 à 15 h 47 min

    Bon sang tu me fais rêver, surtout avec les photos de la lave, c’est incroyable !!! Merci pour les bons tuyaux logement, je m’en servirai le moment venu. 🙂 Vite d’autres articles !!!!! 😀

    1. Letizia Répondre
      1 novembre 2016 à 16 h 37 min

      J’espère sincèrement que tu auras la même chance que nous avec la lave, c’est incroyable à voir en vrai!
      Pour les logements, il faut penser à réserver un peu en avance si tu veux vraiment qqch de spécial 😉

  3. Violaine Répondre
    2 novembre 2016 à 11 h 48 min

    Oh la la, c’est très beau et très impressionnant les coulées de lave dans la mer !

    1. Letizia Répondre
      4 novembre 2016 à 12 h 00 min

      Merci Violaine ❤️

  4. LadyMilonguera Répondre
    2 novembre 2016 à 15 h 59 min

    Je le trouve extraordinaire ce parc… et un peu irréel aussi…

    1. Letizia Répondre
      4 novembre 2016 à 12 h 01 min

      Oui c’est vrai 😊 Irrél est le mot à utiliser 😁

  5. Tiziana Répondre
    3 novembre 2016 à 22 h 05 min

    J’espère y aller un jour, quelle chance d’avoir pu voir les coulées de lave, j’ai vu celles de l’Etna, c’est très irréel, une odeur très prononcée de souffre. Photos magnifiques.

    1. Letizia Répondre
      13 novembre 2016 à 14 h 15 min

      Peut-être que la prochaine sera la bonne!

  6. Cindy came-true.blogspot.fr Répondre
    9 novembre 2016 à 20 h 24 min

    Hey tu es en Une de Geo Blogs !!! 😀 http://blogs.geo.fr/

    1. Letizia Répondre
      9 novembre 2016 à 20 h 49 min

      Oh merci pour ton commentaire, j’avais pas vu 😘

  7. Caro Répondre
    10 novembre 2016 à 12 h 46 min

    Voilà bien un voyage dont je rêve ! Merci pour toutes ces infos.

    1. Letizia Répondre
      10 novembre 2016 à 17 h 00 min

      On ne peut que le conseiller, c’était magique!

  8. Cecile Répondre
    10 novembre 2016 à 20 h 00 min

    Magnifique que dire de plus sinon que je prendrai bien mon billet. En 2001 sur l’île et la Réunion nous avons eu la chance de tomber en pleine éruption volcanique un spectacle grandiose c’est vrai.

    1. Letizia Répondre
      13 novembre 2016 à 12 h 46 min

      C’est impressionnant de voir la lave encore bouillonnante. On se sent si petit…

  9. Lauriane Répondre
    30 novembre 2016 à 0 h 29 min

    Moi j’y ai été quand la lave n’allait plus dans l’océan et on nous a dit que l’accès était interdit… Je n’avais pas les clés et j’étais accompagnée alors je n’ai pas insisté, mais qu’est-ce que je regrette ! Par contre je garde comme vous un super souvenir de cette route des cratères, splendide !

    1. Letizia Répondre
      30 novembre 2016 à 11 h 57 min

      L’accès n’était pas interdit quand nous y sommes allés. Il était d’ailleurs bien protéger par les rangers du parc pour éviter les accidents. On nous a expliqué que les coulées de lave rendent le sol très instable et que ça peut être très dangereux de s’y aventurer. C’est peut-être pour cette raison que l’accès était interdit pour vous? Je ne sais pas trop quoi te répondre… La route était magique c’est vrai. Un vrai régal!

  10. Deux Évadés Répondre
    12 janvier 2017 à 0 h 01 min

    Au niveau des logements est ce que vous conseillez une localisation particulière ? Je veux entendre par là un endroit où il est possible de voir des choses vraiment cool comme des coulées de laves ou d’autres phénomènes propres à ce parc ? Où avez vous dormi lors de votre séjour ?
    On hésite avec le camping dans le parc et tenter un couchsurfing en dehors du park. Le camping n’a pas l’air folichon …
    Merci 🙂

    1. Letizia Répondre
      12 janvier 2017 à 11 h 46 min

      Bonjour,
      Les deux hébergements que nous avons utilisés se trouvent dans le carnet pratique à la fin de l’article. La lave étant imprévisible, je ne sais pas si la coulée se trouve toujours au même endroit au moment où je vous écris… N’hésitez pas regarder sur le site Internet du parc national pour connaître l’état actuel de l’activité volcanique, il est mis à jour régulièrement. Vous allez quand? Car il se peut qu’il n’y ait plus de lave visible quand vous y serez. C’était le cas lors de notre premier séjour.
      Nous avions dormi à l’est de la coulée et donc en dehors du parc pour aller admirer la lave entrer dans l’océan car les rangers nous l’avait conseillé et surtout parce que la randonnée de l’autre côté était trop dangereuse en raison des émanations de souffre.
      Je suis désolée de ne pas pouvoir d’avantage vous aider… N’hésitez pas si vous avez d’autres questions 😊

  11. Itinera magica Répondre
    4 avril 2017 à 20 h 56 min

    Ton article me transporte. J’ai fait exactement la même chose que toi, vu les mêmes points de vue, et ressenti la même émotion, et la même fascination. Une seule différence : hélas, la lave n’allait pas jusqu’à la mer lors de ma venue et j’ai manqué ce spectacle incroyable… Je rêve de retourner à Hawaï et de voir ça.

    1. Letizia Répondre
      7 avril 2017 à 11 h 49 min

      ♡ Hawaii ♡ Je persiste et je signe, si tu l’as vu une fois, tu ne peux pas t’empêcher d’avoir envie d’y retourner. Nous avons eu beaucoup de chance avec l’activité volcanique, c’était magique de voir ce phénomène de lave en fusion entrer dans l’océan.

  12. Sarah Répondre
    26 juillet 2017 à 15 h 51 min

    Hawaii ne m’a jamais vraiment tenté mais là, pouvoir observer des volcans en activité… c’est jouer sur la corde sentimentale ! Très belles photos 🙂

    1. Letizia Répondre
      26 juillet 2017 à 15 h 57 min

      Merci Sarah ☺️ Je dois t’avouer que ça ne nous était pas passé à l’esprit non plus avant que Raphaël se qualifie pour les Championnats du monde d’Ironman. Et puis tu y vas et c’est le coup de foudre et tu ne rêves que d’y retourner.

  13. Marie Répondre
    14 août 2017 à 8 h 47 min

    Bonjour,
    Nous sommes à Hawaï actuellement et je me demande où me rendre pour voir les coulées de lave dans la mer. Je pensais aussi me rendre à Kalapana mais je ne sais pas où. Peux tu me donner des infos stp. Est ce que tu les voyais bien?
    Tes propos et tes photos sont vraiment super!
    Merci!

    1. Letizia Répondre
      14 août 2017 à 9 h 51 min

      Bonjour Marie,
      Pour voir les coulées de lave, il faut que tu ailles à Kalapena. Ce n’est pas très grand alors tu ne vas pas avoir trop de problème à trouver. Lors de notre séjour, les vapeurs de souffre étaient trop fortes (et trop dangereuses) pour pouvoir observer la coulée depuis la marche qui partait depuis la Holei Sea Arch. Le plus simple est d’aller faire un tour à l’Office du tourisme car ils ont les dernières évolutions. Les rangers sont très compétents et pourront te donner toutes les informations nécessaires. Les coulées sont encore visibles (selon ce que j’ai vu aujourd’hui sur le site du parc national) mais je vous conseille d’y aller en fin d’après-midi quand il fait encore jour et d’attendre que le soleil se couche. Les contrastes sont plus forts. Je vous souhaite beaucoup de plaisir et j’espère que vous aurez autant de chance que nous! N’hésite pas si tu as encore des questions 😊
      Bon séjour sur cette magnifique île!

  14. Marie Répondre
    15 août 2017 à 1 h 27 min

    Merci beaucoup! On hésite entre prendre un tour en bateau, tellement cher, et regarder les coulées de Kalapena.

    1. Letizia Répondre
      15 août 2017 à 8 h 02 min

      C’est vous qui voyez. On avait pas hésité une seconde à aller à pied (il y a des vélos aussi). En plus sur la croisière tu ne vois pas les coulées de lave qui sont plus hautes. On avait vu un canal ouvert, magique ❤️

Laisser un commentaire